dimanche 19 novembre 2017

Actualités

Le Groupe BOW mène à bien son second tour de table auprès de PM Equity Partner et de NextStag

Le Groupe BOW annonce aujourd’hui la réalisation de son second tour de table auprès de PM Equity Partner (PMEP) et de NextStage, la plateforme d’investissement cotée sur le marché réglementé d’Euronext Paris.

 

En forte croissance, le Groupe BOW (Be Over the World), spécialiste de l’Internet des objets (IoT), est présent au niveau mondial sur les marchés du « wearable », de l’automobile connectée et de la maison intelligente à travers trois marques distinctes : MyKronoz, RoadEyes et Deconnect.

 

« Avec ce nouveau tour de financement, nous allons consolider notre présence internationale dans une centaine de pays d’ici 2018, renforcer notre position de leader en Europe et accélérer le développement de nos produits connectés et services innovants. Ces investissements vont nous permettre de réaliser notre ambition : devenir une entreprise d’un milliard de dollars d’ici cinq ans. », déclare Boris Brault, PDG du Groupe BOW, qui demeure l’actionnaire majoritaire de l’entreprise.

 

Depuis sa première levée de fonds de 10 millions d’euros dont le chef de file était NextStage, BOW a pu démontrer son modèle de développement et de rentabilité. Le Groupe a acquis une expertise dans le développement et le lancement de produits connectés innovants à travers le marketing digital et communautaire. Animé par une vision ambitieuse et innovante, le Groupe BOW a conquis de nouveaux clients par une stratégie, combinant distribution traditionnelle et plateformes numériques. BOW a ainsi franchi le cap des 2,5 millions de produits vendus. La marque suisse de montres connectées MyKronoz est un atout essentiel du Groupe BOW. Elle s’est imposée en moins de quatre ans comme un challenger sérieux pour les fabricants de montres aussi bien Tech que traditionnelles. Cette marque est aujourd’hui considérée comme l’une des plus prometteuses de ce marché.

 

« Ayant soutenu le Groupe BOW dès ses débuts et l’ayant aidé à structurer ses trois entités, nous sommes fiers de constater sa capacité de développement dans un environnement qui évolue rapidement. Le marché des objets connectés devrait atteindre 250 milliards d’euros d’ici 2020 et nous sommes convaincus d’avoir aujourd’hui une position encore plus forte pour prendre part, ensemble, à cette révolution », déclare Nicolas de Saint Etienne, membre du Conseil d’administration de BOW et Associé gérant chez NextStage AM.

 

LIRE – le communique de presseBOW